Véronique ALEXANDRE : « Il est urgent de réconcilier bien-être au travail et performance économique. » 

  • mardi 23 avril 2019

Véronique Alexandre (InspiRH), consultante, coach et formatrice, qui a été directrice du Cedest, service de santé au travail interentreprises du dunkerquois, donne son point de vue sur les changements entrepris en santé-travail depuis dix ans et expose son regard sur les besoins d’accompagnement des entreprises en matière de prévention aujourd’hui.

« Véronique Alexandre. Il est difficile de diriger un SST, ce n’est pas une entreprise comme les autres. Un directeur de service de santé au travail interentreprises n’a pas d’autorité fonctionnelle sur les équipes médicales. De plus, les services se trouvent dans un contexte de pénurie médicale, ce qui implique de prendre encore plus soin de ses salariés que dans n’importe quelle entreprise pour éviter qu’ils ne s’en aillent. Et il faut bien le dire, les réformes successives qui ont fait évoluer profondément le métier de tous les salariés ne facilitent pas les choses. » (extrait)