Gérard VALLERY :  « J'enseigne aux futurs ergonomes qu'ils doivent associer le médecin du travail en amont, dès le lancement d'une démarche.  »

  • mardi 28 mai 2019

Gérard Valléry, professeur en psychologie du travail et ergonomie, responsable de la mention Psychologie Sociale, du Travail et des Organisations, au sein de l’UFR Sciences Humaines et Sociales et Philosophie de l’UPJV, nous explique comment les psychologues du travail et les ergonomes sont formés aujourd’hui et comment la pluridisciplinarité s’est développée en entreprise et dans les services de santé au travail, exposant les grandes lignes de la journée d’études qui sera organisée sur ce sujet dans les murs de la citadelle d’Amiens, le 28 juin, dans le cadre des Septentrionales.

"Gérard Valléry. Je suis responsable de la mention PSTO - Psychologie Sociale, du Travail et des Organisations -, au sein de l’UFR Sciences Humaines et Sociales et Philosophie de l’Université Picardie Jules Verne à Amiens. Les mentions disciplinaires forment un cadre fixé par le Ministère et il a fallu qu’on fasse un choix ; prendre une mention ergonomie aurait été trop restrictif par rapport au nombre d’enseignants-chercheurs rattachés à une discipline. A Amiens, nous avons voulu associer, selon une cohérence de formation, la psychologie du travail, l’ergonomie et la psychologie sociale dans une même mention, même si les étudiants peuvent se spécialiser en Master." (extrait)