Coronavirus : comment vous y retrouver ?

  • mercredi 01 avril 2020

Mercredi 1er avril - Un projet d’ordonnance sur la santé-travail est concultable en ligne et est déjà commenté par la presse : les médecins du travail pourraient pratiquer des tests et prononcer des arrêts maladie. Une nouvelle recommandation de la SFMT circule par mail et devrait prochainement être disponible sur le site internet du CHU de Rouen. Les vacances scolaires démarrent pour vendredi pour la moitié de la France, mais il n’est pas question de partir en villégiature, nous rappelle le gouvernement. Des entreprises reprennent leur activité, le BTP est à l’arrêt, on parle déjà de la fin du confinement alors que le pic n’est toujours pas là.

Lundi 30 mars – Des articles sont publiés qui contestent le nombre de morts en Chine ainsi que la date de démarrage de l’épidémie. L’Insee publie le nombre de morts en France en comparant les années 2018, 2019 et 2020 : contre toute attente, les chiffres montrent qu’il y a moins de décès en France cette année, sauf dans les régions touchées par le Covid-19. Le ministère du travail publie des fiches métiers. La question de la responsabilité des employeurs revient fréquemment dans les déclarations et dans la presse. De nombreux articles portent sur le télétravail et sur le chômage à temps partiel. Le confinement est prolongé jusqu'au 15 avril.

Lundi 23 mars - Les conditions de téléconsultation sont assouplies jusqu'au 30 avril afin de limiter le nombre de contaminations liées au coronavirus. Ce n’est pas une bonne idée d’enfiler ses chaussures de sport pour aller faire un jogging lorsqu’on est atteint de Covid-19, ou avec n’importe quelle infection d’ailleurs. Sport et fièvre ne font pas bon ménage. Comment prendre ne compte les risques liés au travail sur écran ? L’INRS propose un dossier web sur le sujet. L’employeur ne pourra pas imposer unilatéralement de congés payés. Sur le sujet des dermatites de contact aux équipements de protection individuelle, notamment pour les soignants, au port de masques et de gants, relisez le DMT-TA n°81 de l'INRS.

Jeudi 19 mars - De nombreux salariés s’interrogent par rapport à leur contamination possible par le coronavirus dans le cadre de l’exercice de leur profession. Le droit de retrait peut-il s'appliquer ? La revue Santé et travail rappelle les règles liées au droit de retrait. Après publication d’une instruction le 17 mars par le ministère du travail, Présanse communique pour montrer que les Services de santé au travail restent pleinement mobilisés. Le Ministère des sports a annoncé sur Twitter que les footings devaient se limiter à «1 ou 2 km maximum», comme ça on est fixé, mais il s’agit de distance par rapport à son lieu de résidence, vous pouvez donc tourner 80 fois autour de votre pâté de maison. L'URPS Hauts-de-France cherche des masques pour les professionnels de santé libéraux. Vous en avez dans votre entreprise ? C’est le moment de contacter l’URPS. Pour les personnes fragiles, le gouvernement a mis en place une procédure d’arrêt de travail simplifiée.

Mercredi 18 mars - Dans l’actualité du coronavirus de nombreux articles sont publiés qui intéressent la santé au travail. Nous vous proposons plusieurs liens, qui s'ils ne sont pas exhaustifs, vous permettent de vous y retrouver par rapport à ce qui est publié sur la toile. Nous vous recommandons un article de la revue Santé et travail qui revient sur les dispositions prises dans l’Oise avant la décision de confinement, et un autre de actuEL HSE qui porte sur la façon dont les SST organisent le suivi des salariés, partant d’un message diffusé sur le site internet de l’ACMS. L’Assurance maladie a communiqué sur les arrêts maladie pour les femmes enceintes et les personnes souffrant de maladie chronique. Enfin Présanse met en ligne un dossier qui est mis à jour régulièrement et qui propose des documents de base ou des recommandations. Nous mettrons cette page à jour régulièrement :

Vous êtes adhérent ISTNF, consultez le dossier bibliographique sur Kalipso