Les Septentrionales, les 25 et 26 mars 2021

  • mardi 16 février 2021

Deux jours pour repenser la santé au travail à l’ère de la crise pandémique

L’ISTNF, en collaboration avec Présanse Hauts-de-France, avec le soutien de la Région Hauts-de-France, en partenariat avec les préventeurs des Hauts-de-France, organise les Septentrionales, jeudi 25 et vendredi 26 mars 2021 en visio-conférence, à destination des professionnels de santé au travail.

Jeudi 25 mars 2021

9H/12H - Covid, séquelles, désinsertion : quelles mesures d’aménagement au travail ?
Fatigue intense, faiblesse musculaire, troubles du sommeil, dépression… de plus en plus de malades atteints par la Covid-19, considérés pourtant comme guéris, souffrent de symptômes persistants. Quelle est la réalité des Covid-longs ? Comment s’organise le retour au travail ? Cette demi-journée, en sollicitant épidémiologistes, praticiens hospitaliers, et professionnels de santé au travail, abordera l’actualité du virus, et les marges de manœuvres dont dispose le monde de l’entreprise pour accompagner le retour au travail des personnes ayant été touchées par la maladie.

9H – Introduction par Paul Frimat, professeur émérite, président de l’ISTNF (10mn)
9H10 – Point sur les mutations et variants du SARS-CoV-2, Anne Goffard, professeur des universités, cheffe du service universitaire de bactériologie-virologie de la Faculté de pharmacie de Lille, Université de Lille (45mn)
9H55 – Quel accompagnement pour les Covid-longs ?, Olivier Robineau, médecin au service universitaire des maladies infectieuses et du voyageur, CH Dron Tourcoing (30mn)
10H25 – Le suivi des patients Covid post-réanimation, Anne Blanchard, praticien hospitalier, service de médecine physique et réadaptation, Hôpital Swynghedauw, CHU Lille, et Fanny Vuotto, praticien hospitalier, service de maladies infectieuses, Hôpital Huriez, CHU Lille (35mn)
11H - Table ronde animée par Paul Frimat, avec la participation de Aurélie Saint-Omer, infirmière de santé-travail Action santé travail, Véronique Buewaert, médecin du travail Pôle santé travail, Anne Régis, médecin du travail SMIBTP, Elina Rouet, psychologue du travail Astil, en interaction avec les intervenants.
12H – fin de la session

14H/17H - Covid, maladies professionnelles, arrêts de travail : quelle prise en charge ?
Le décret du 14 septembre 2020 relatif à la reconnaissance en maladies professionnelles des pathologies liées à une infection au SARS-CoV2 a créé le tableau n° 100. Un décret du 13 janvier 2021 fixe les conditions temporaires de prescription des arrêts de travail par le médecin du travail. Comment ces dispositions sont-elles mises en œuvre ? Cette demi-journée, en sollicitant juristes, médecins-conseils et médecins du travail, permettra de resituer le rôle des préventeurs dans la gestion de la crise pandémique, tout en précisant les contours de ces nouvelles mesures.

14H – Introduction par Paul Frimat, professeur émérite, président de l’ISTNF (10mn)
14H10 – Covid : la reconnaissance en maladie professionnelle, Philippe Petit, médecin conseil - responsable de mission nationale, département des services aux assurés, Caisse nationale de l’Assurance Maladie, et Maryse Herbecq, médecin conseil en charge d’attributions techniques, risques professionnels, Direction régionale du service médical Hauts-de-France (55mn)
15H05 – L’état du droit en matière d’arrêts de travail durant le crise Covid, Céline Leborgne-Ingelaere, maître de conférence des universités, CRDP, Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Lille, Université de Lille (30mn)
15H35 – Crise sanitaire : dispositif des arrêts de travail en lien avec la Covid et gestion des situations dérogatoires, Françoise Cuny, médecin conseil régional adjoint, Direction régionale du service médical Hauts-de-France (25mn)
16H - Table ronde animée par Paul Frimat, avec la participation de Stéphanie Maertens, médecin du travail CH Valenciennes, Chantal Mille, médecin du travail Pôle santé travail, Benoît Couvreur, médecin du travail Asmis, en interaction avec les intervenants.
17H – fin de la session

Vendredi 26 mars 2021

9H/12H – Covid, confinement, addictions : quelle réalité au travail ?
Depuis le début de la crise pandémique, un nombre non négligeable de travailleurs déclare un stress accru, un sentiment d’isolement ou encore une dégradation de leur état de santé. L’isolement au travail, l’augmentation des objectifs en matière de performance ainsi que la charge de travail ont-ils joué un rôle dans l’augmentation des consommations de substances psychoactives ? Cette demi-journée, en sollicitant spécialistes en addictologie et médecins du travail, permettra de préciser les tendances actuelles et de réfléchir aux actions de prévention à mener en santé-travail.

9H – Introduction par Paul Frimat, professeur émérite, président de l’ISTNF (10mn)
9H10 – Evolutions des conditions de travail et consommation de substances psychoactive en période de pandémie, Patrick Issartelle, responsable grands projets - Délégation au pilotage des partenariats et projets réseau, Anact (40mn)
9H50 – Consommation d'alcool et d'autres produits psychoactifs pendant la pandémie de Covid-19, Marie Jauffret-Roustide, sociologue, chargée de recherche Inserm - Cermes3, associée à Santé Publique France, co-coordinatrice du programme sciences sociales, drogues et sociétés, EHESS, Université de Paris (40mn)
10H30 – Accompagnement des soignants au CHU de Lille, François Collet, psychologue clinicien et de la santé, Psychiatrie de Liaison, CHU de Lille (30mn)
11H – Table ronde animée par Paul Frimat, avec la participation de Alexandra Salembier, praticien hospitalier, médecine du travail du personnel hospitalier et pathologies professionnelles, CHU Lille, Amélie Crignon, infirmière de santé au travail Enedis, Caroline Tilliette, médecin du travail Asmis, en interaction avec les intervenants.
12H – fin de la session

14H/17H – Covid, isolement, éclatement du collectif : quelles modifications dans les organisations de travail ?
Le confinement a favorisé l’expérimentation accélérée de nouvelles pratiques organisationnelles. Les entreprises ont été mises au défi de s’ajuster très rapidement pour faire face à l’urgence. Le télétravail, généralisé dans de nombreuses entreprises, a eu un impact sur le collectif de travail. Tout en revenant sur le stress et le niveau d’anxiété généré par la crise pandémique, cette demi-journée, en interrogeant ergonomes, psychologues et médecins du travail, permettra de préciser les aménagements proposés dans le monde du travail tout en apportant des points de vigilance.

14H – Introduction par Paul Frimat, professeur émérite, président de l’ISTNF (10mn)
14H10 – CoviPrev : La santé mentale des français à l’épreuve de la Covid-19, Enguerrand Du Roscoat responsable de département, direction de la prévention et de la promotion de la santé, ‎Santé publique France (30mn)
14H40 – Les transformations du travail en temps de pandémie : quels premiers enseignements ?, Catherine Delgoulet, professeure du Conservatoire national des arts et métiers, titulaire de la Chaire d’ergonomie, CRTD, directrice du Gis-Creapt (45mn)
15H25 – La crise a-t-elle fait émerger un nouveau modèle de management public ?, Henry Cléty, enseignant-chercheur en psychologie, Faculté des lettres et sciences sociales, Université catholique de Lille (35mn)
16H – Table ronde animée par Paul Frimat, avec la participation de Victor Oudin, ingénieur en hygiène et sécurité, responsable du pôle technique et organisationnel SMTVO, Karine Latawiec, médecin du travail SSTIB, Delphine Dorpe, infirmière de santé-travail Pôle santé travail, Tommy Dubois, ergonome Pôle santé travail, en interaction avec les intervenants.
17H – fin de la session


  • Les inscriptions sont closes, 221 participants